Nos tutelles

CNRS Université Paris 13

Nos partenaires

Rechercher




Accueil > À la une

Un nouveau matériau hybride présenté dans le journal Nanoscale

par Fabien Cazes - publié le , mis à jour le

Une équipe comprenant des chercheurs du LSPM a récemment publié des travaux dans le prestigieux journal Nanoscale dont l’impact factor est supérieur à 7.2 dans un article intitulé :

Synthesis of organic-inorganic hybrids via high-pressure-ramp process : Effect of inorganic nanoparticles loading on structural and photochromic properties

Cet article porte sur la fabrication d’un nouveau matériau hybride composé de l’association d’un matériau organique et d’un matériau inorganique. La particularité du matériau proposé est la grande proportion de la phase inorganique (composée de nanoparticules) par comparaison à la phase organique, ce qui permet de se rapprocher de la limite théorique de remplissage de la matrice avec le matériau insoluble. Ceci procure au matériau des propriétés optiques particulières appelées photochromiques avec un taux maximal de noircissement. L’obtention de ce nouveau matériau est rendue possible par un procédé de fabrication particulier faisant intervenir une phase de compression à haute pression. Les applications potentielles de ces travaux concernent notamment le développement méthodes de sauvegardes optiques tridimensionnelles à haute densité d’information.

L’article est déjà accessible sur le site web du journal.

Référence de l’article : Evlyukhin E., Museur L., Diaz-Gomez-Trevino A. P., Traore M., Brinza O., Zerr A., Kanaev A., « Synthesis of organic-inorganic hybrids via high-pressure-ramp process : Effect of inorganic nanoparticles loading on structural and photochromic properties » Nanoscale 10, in press, 2018

doi : 10.1039/C8NR07868H