Supervisory authorities

CNRS Université Paris 13

Our partners

Search




Home > Axes de Recherche > PPANAM > Présentation Générale

Présentation PPANAM

by Damien Faurie - published on , updated on

L’approche proposée est pluridisciplinaire : elle combine différents champs de compétences en génie des procédés, électronique et physique des matériaux au sein de l’axe et s’appuie sur des collaborations solides avec les deux autres axes du LSPM. Ce nouvel axe constitué d’une proportion majoritaire d’expérimentateurs, dispose de techniques variées d’élaboration (réacteurs micro-ondes CVD, réacteurs PVD, réacteur de gravure microonde à résonance cyclotronique électronique, réacteur de gravure ICP, réacteurs plasmas décharge à barrière diélectrique, réacteur plasma-liquide de synthèse de catalyseurs nanostructurés, microplasmas à cathode creuse pour le dépôt de h-BN, microplasmas microondes) et d’un parc d’outils de caractérisation des plasmas (absorption infrarouge par lasers à cascade quantique, fluorescence laser en régime nanoseconde voire picoseconde en cours de développement, spectroscopie optique d’émission, spectrométrie de masse in-situ, sondes de Langmuir, …), des matériaux (photoluminescence, cathodoluminescence, spectroscopie Raman, microscopies de champ proche, spectroscopie Brillouin, résonance magnétique, micro-essais mécaniques, mesures électriques, spectroscopie infrarouge-DRIFT…), et des phases gaz et/ou liquide ayant été en contact avec une décharge (GC, GCMS, DLS, spectroscopie UV/Visible, conductivité, ph …). Les services d’instrumentation, de diffraction des rayons X et de microscopie électronique ainsi que la centrale de proximité de l’Université Paris 13 sont également largement sollicités. Ces approches expérimentales sont complétées par de la modélisation des plasmas (modélisation des mécanismes physico-chimiques et des écoulements, modélisation électromagnétique) et de la modélisation des propriétés structurales et physiques des matériaux (ab initio, modèles phénoménologique). Enfin cet axe s’appuie sur un support technique aux compétences complémentaires en modélisation et instrumentation des plasmas, et en caractérisation des matériaux (microscopies, spectroscopies).