Nos tutelles

CNRS Université Paris 13

Nos partenaires

Rechercher




Accueil > Équipes > NINO > Opérations de Recherche > Nanostructuration et transformation des matériaux par impulsions laser (OR4)

Micro-structuration de polymères et hybrides organiques-inorganiques à base de TiO2

par Mamadou Traore - publié le

Cette recherche est mémé en contact très étroit avec les OR1 et OR4. Nous étudions des propriétés photochromes en corrélation avec son processus d’élaboration et sa morphologie à l’échelle nanométrique, résultatn de ce processus. Le photochrome est lié au processus de piégeage d’électrons photoinduits sous formes d’ions Ti3+. Nous avons déterminé les conditions, en termes d’énergie laser, de temps d’exposition laser et de nature de solvants, permettant un développement optimal des micro-structures polymérisées.

Nous avons étudié l’impact des électrons piégés sur l’indice de réfraction (n) des matériaux dans les domaines UV, visible et IR. Une diminution de n a été mise en relation directe avec le nombre des électrons piégés dans le domaine de concentrations entre 1019 et 1021 cm-3. La valeur normalisée Δn/[Ti3+]=2.4·10-23 a été mesuré. Une forte variation de Δn=-0.005 a été obtenue dans les échantillons pHEMA-TiO2 avec une concentration de la composante inorganique de 3 mol/l. Des applications en optoélectroniques (guide d’ondes) peuvent être envisagées.

Une recherche très important concerne l’élaboration des matériaux hybrides organiques-inorganiques à base de nanoparticules. Les résultats son déjà décrits ci-dessous dans la partie de l’OR1. Ces résultats sont rapportés dans la revue Scientific Reports (group Nature) et a suscité l’intérêt de collègues européens. Un projet H2020 est fortement envisagé. La réalisation de microstructures 3D pour des applications en photonique (micro-optique) et en biomédecine (« scaffolds » en génie tissulaire) est en cours en collaboration avec le département Nanotechnologie du centre LZH e.V. (Allemagne), mondialement connu pour ces travaux de structuration 3D laser à deux photons